OOH-LA-LA C’EST WALALA!

Découvrez en avant-première les œuvres d’art plus grandes que nature de Camille lors de la réouverture de LUX* Grand Gaube en décembre. Bénéficiez de tarifs de lancement exclusifs pour toute réservation effectuée avant le 30 novembre à minuit et observez cette artiste de renom en pleine action.

Née en Provence, Camille Walala, de son vrai nom Camille Vic-Dupont, vit aujourd’hui à Londres et sera à Maurice en décembre pour peindre sa dernière œuvre d’art captivante au sein du tout nouveau LUX* Grand Gaube. C’est en partie au Groupe Memphis de Milan que l’on doit le génie pop art de Camille. En effet, les créations colorées et originales réalisées par Ettore Sottsass dans les années 1980 ont interpellé Camille lorsqu’elle est tombée sur un livre consacré aux meubles, aux tissus et aux accessoires de maison postmodernes du designer italien. 

« Les couleurs vives des années 1980 et les motifs africains m’ont toujours attirée. Quand je vais dans une librairie, ce sont les illustrations des livres pour enfants qui éveillent mon attention. Je suis ravie d'apporter ma touche à cet hôtel chaleureux et de créer une peinture qui complétera parfaitement la palette de couleurs de l’hôtel et son cadre magnifique. J’ai hâte de voir le résultat final ! »

Le mélange entre le design de Memphis et les imprimés africains issus de son enfance dans le sud de la France a donné naissance à un style à part entière désormais emblématique. La première peinture de Camille à avoir retenu l’attention a été réalisée sur la façade de la maison d’une vieille dame grecque située à l’est de Londres : « Georgina’s Happy House » a fait sensation sur les réseaux sociaux. Depuis, les œuvres de Camille égayent les toits de New York, les bars éphémères de Sydney ou encore les boîtes de nuit de Shoreditch. Il nous tarde d’admirer l’ingéniosité de sa création graphique lorsque son œuvre ornera notre havre de paix tropical rétro chic entièrement réimaginé. Restez connectés pour voir les couleurs vives et les formes décalées de Camille prendre vie au bord de l’océan Indien.


Autres Histoires